Vous avez imprimé ou sauvegardé cette information de www.HorizonNB.ca, le site web du Réseau de santé Horizon.

Facebook Icon LinkedIn Icon Twitter Icon Icon Icon
Imprimer cette page

Santé sexuelle

SexualHealth6

La sexualité ne se limite pas au sexe.

La santé sexuelle, c'est la capacité d'être soi-même et d'aimer qui l'on veut. 

C'est la possibilité d'avoir des relations épanouies, saines et sans violence.

C'est pouvoir célébrer la vie dans toute son unicité!

En fait, une santé sexuelle positive est essentielle à la santé et au mieux-être général de tout individu. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a une excellente définition de la santé sexuelle.

Pour obtenir des services de santé sexuelle, communiquez avec la clinique de santé la plus près de chez vous.

Services cliniques de santé sexuelle

Les personnes qui ont des questions relatives aux services de santé sexuelle peuvent composer le 811.

Une infirmière est à l'écoute des appelants pour répondre à leurs questions et les diriger vers le service de santé sexuelle le plus proche.

Il est aussi possible de communiquer directement avec les ressources suivantes :

  • Clinique de santé sexuelle
  • Cabinet d'un médecin de famille
  • Infirmière praticienne d'une école secondaire (pour les élèves d'une école qui offre ce service)
  • Centre de santé pour étudiants d'un campus universitaire (pour les étudiants à temps plein)

Fonctionnement du Programme de santé sexuelle

SexualHealth7

Le Programme de santé sexuelle (PSS) utilise une approche axée sur la santé de la population pour habiliter les groupes, les communautés et les populations à apporter des changements positifs à la santé et au mieux-être sexuels des individus.

Le personnel du PSS travaille avec divers professionnels de la santé publique, médecins, infirmières praticiennes, parents, étudiants, groupes communautaires et autres partenaires pour concevoir des programmes et initiatives fondés sur les besoins, les compétences et les priorités des groupes et collectivités qui profitent de ses services.

Le PSS utilise le cadre d'action de l'OMS (lien en anglais seulement) pour guider ses activités dans le but de soutenir une sexualité saine pour les personnes de tout âge au moyen de services de santé sexuelle exempts de stigmatisation et de discrimination fondées sur le sexe, la race, l'origine ethnique, l'âge, le mode de vie, le revenu, l'orientation sexuelle ou l'expression sexuelle.

Objectifs du programme

  • Promouvoir la santé sexuelle des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises  
  • Réduire la prévalence des infections transmissibles sexuellement et par le sang
  • Augmenter les taux de grossesses saines et planifiées

Le programme se fonde sur les trois stratégies suivantes :

Demande-moi n'importe quoi

Parents, beaux-parents et tuteurs en tant que principaux éducateurs

SexualHealth1

Le PSS appuie les parents, les beaux-parents et les tuteurs dans leur rôle d'éducateurs principaux en matière de santé sexuelle de leurs enfants et adolescents.

Il collabore actuellement avec les Services de recherche d'Horizon à un projet de recherche dont les résultats lui permettront de mieux comprendre les approches et les besoins des parents, des beaux-parents et des tuteurs du Nouveau-Brunswick en matière d'éducation sur la santé sexuelle. Les résultats de l'étude serviront également à orienter la conception ou l'adaptation de ressources éducatives en matière de santé sexuelle afin d'aider les parents, les beaux-parents et les tuteurs dans leur rôle d'éducateurs principaux en matière de sexualité.

Les parents et les tuteurs devraient commencer à avoir des conversations ouvertes à la maison avec leurs enfants et adolescents dès leur plus jeune âge afin de leur faire comprendre les aspects positifs des relations et des pratiques sexuelles saines. Les jeunes ont besoin d'outils pour prendre des décisions éclairées avant de s'engager dans des activités sexuelles.

Ils doivent en outre obtenir des renseignements adaptés à leur âge pour pouvoir apprendre dans le cadre de conversations de tous les jours. Les parents et les tuteurs doivent saisir ces occasions pour nouer des liens avec leurs enfants et leurs jeunes en vue de leur inculquer leurs valeurs et leur enseigner des comportements sexuels positifs.

Les sujets de discussion peuvent comprendre, entre autres, le nom approprié des parties du corps, les limites personnelles, la diversité sexuelle et de genre, le consentement, les relations saines et les rapports sexuels protégés.

Enrichir la formation du personnel d'Horizon  

Pour répondre aux besoins d'apprentissage du personnel d'Horizon, le personnel du PSS a créé un module d'apprentissage en ligne qui présente la terminologie appropriée concernant la sexualité et ses définitions, les lois pertinentes sur la matière et des renseignements sur l'importance d'offrir aux clients transgenres des soins de santé inclusifs, réceptifs et sûrs - lesquels sont le résultat de précieux avis et conseils d'individus de la collectivité trans.

Améliorer l'éducation des jeunes

Il est important d'offrir aux jeunes une éducation de qualité en matière de santé sexuelle. Le site Web animé Safer Sex est un outil éducatif inspiré des jeunes qui reflète les enjeux actuels auxquels font face les jeunes d'aujourd'hui. Le site fait la promotion d'une sexualité saine et de comportements sexuels protégés dans un contexte auquel les jeunes peuvent s'identifier.

Pose-moi tes questions d'abord

Apprentissage socio-affectif

SexualHealth5

L'apprentissage socio-affectif (lien en anglais seulement) consiste à apprendre à connaître et à gérer ses émotions, à prendre soin des autres et à prendre des décisions responsables, même dans des situations difficiles, comme fondement de l'établissement de relations saines.

Le PSS appuie les centres d'apprentissage des jeunes enfants et les écoles dans la promotion de ce type d'apprentissage.

Relations saines

SexualHealth3

Des relations saines sont celles qui mettent au premier plan la sécurité, l'honnêteté, la communication ouverte, le respect mutuel, l'acceptation et le plaisir. Elles procurent un sentiment de bienveillance, pour soi et pour la personne avec qui l'on est.

Il est particulièrement important d'enseigner aux jeunes comment distinguer les relations saines des relations malsaines, car la violence dans les fréquentations est très courante chez les jeunes.

Le PSS soutient les programmes d'éducation fondés sur les recherches les plus récentes, notamment :

Le contraire d'une relation saine est une relation malsaine. Les relations malsaines se caractérisent souvent par le contrôle, la peur et le manque de respect et peuvent aussi entraîner des menaces, des injures, des reproches, un comportement contrôlant et de la violence.

La violence dans une relation peut être de nature mentale, émotionnelle, physique ou sexuelle. La violence conjugale (violence dans une relation amoureuse) n'est jamais acceptable.

Les personnes victimes de violence dans une relation doivent immédiatement en parler à une personne de confiance.  

En cas de danger immédiat, composer le 911.

Prévention de la violence sexuelle

La violence sexuelle est une question de pouvoir et de contrôle. Elle viole les droits fondamentaux d'un être humain, en particulier son intégrité et sa sécurité. La violence sexuelle se définit comme tout comportement dangereux perçu comme étant de nature sexuelle, qui est non désiré et qui a lieu sans le consentement ou sans la compréhension de la victime.

La violence sexuelle peut être évitée. Tous les membres de la société ont un rôle à jouer dans les efforts visant à prévenir et, à terme, à éliminer la violence sexuelle.

L'équipe du PSS travaille avec ses partenaires gouvernementaux et communautaires en matière de sensibilisation et de prévention de la violence sexuelle.

Il est également essentiel d'établir des partenariats pour concevoir et promouvoir des politiques qui dénoncent la culture du viol et la violence sexuelle en créant des milieux de vie, de travail et de loisirs positifs et sûrs.

Il n'y a pas de mal à poser des questions

Promotion de rapports sexuels protégés

SexualHealth4

Promotion du dépistage des ITS

Le PSS préconise la normalisation des tests de dépistage et des tests de routine des ITS afin de promouvoir la santé de la population.

La stigmatisation et la discrimination liées aux infections transmissibles sexuellement (ITS) posent un problème de santé publique; des efforts soutenus sont donc nécessaires pour éliminer les obstacles liés au dépistage et au traitement des ITS.

Les infections transmises sexuellement

Une infection transmissible sexuellement ou ITS est une infection qui peut se transmettre d'une personne à une autre par tout type d'activité sexuelle.

Les infections transmissibles sexuellement et par le sang ou ITSS se propagent par tous les types de rapports sexuels, par le sang et de la mère à son bébé durant la grossesse.

La prévention par les mesures suivantes est essentielle pour réduire le risque d'infection : parler de rapports sexuels protégés avec chaque partenaire; tenir à jour son carnet de vaccination contre l'hépatite B et le VPH; et utiliser un condom ou une digue dentaire lors de tout rapport sexuel.

Méthodes contraceptives

La contraception permet de prévenir la grossesse. Il existe de nombreuses méthodes contraceptives au Canada.

Les personnes âgées de 19 ans et moins qui n'ont pas les moyens de se procurer des contraceptifs peuvent composer le 811 pour discuter avec une infirmière de leur admissibilité à des contraceptifs gratuits.

Contraceptif d'urgence

Il existe deux types de méthodes de contraception d'urgence. La « pilule du lendemain » peut être utilisée jusqu'à cinq jours après des relations sexuelles non protégées. De nombreuses cliniques de santé sexuelle dans les écoles secondaires et les centres de santé communautaires offrent la pilule gratuitement. Elle peut également être achetée en pharmacie sans ordonnance.

La méthode de contraception d'urgence la plus efficace est un dispositif intra-utérin (DIU) en cuivre, qui peut être inséré par un professionnel de la santé qualifié jusqu'à 7 jours après une relation sexuelle non protégée. Cette méthode de contraception d'urgence nécessite une ordonnance. Une fois inséré, le DIU peut rester en place pour servir de moyen de contraception.  

Réduction des méfaits

SexualHealth2

La réduction des méfaits est un ensemble de stratégies et d'idées visant à réduire les conséquences négatives associées à la consommation de drogues. La réduction des méfaits est aussi un mouvement pour la justice sociale fondé sur la croyance et le respect des droits des personnes qui utilisent des drogues.

Le PSS appuie les initiatives de réduction des méfaits dans les collectivités, notamment les programmes d'échange de seringues et les options d'élimination sûre des seringues.

Les services d'échange de seringues comprennent les suivants :